Comment chauffer une piscine ?


Si vous choisissez de ne chauffer votre piscine qu’avec la chaleur du soleil, l’eau pourra vous sembler fraiche. Vous ne pourrez pas non plus nager durant le début et la fin de la saison. La température idéale de l’eau est aux alentours de 27°C. Pour l’atteindre, la seule chaleur du soleil ne suffit pas, surtout dans les régions peu ensoleillées. Il est donc conseillé de s’équiper d’un système de chauffage piscine afin de pouvoir profiter pleinement des joies d’avoir un bassin à la maison.


Le chauffage piscine pour prolonger le plaisir de nager


Il existe une large offre en matière de chauffage piscine. Chaque système pour réchauffer l’eau du bassin a ses avantages et ses inconvénients. C’est pourquoi nous vous accompagnons dans votre achat en vous présentant les différents types de chauffage, les éléments devant être pris en compte pour effectuer votre choix ainsi que les accessoires qui peuvent se révéler très utiles pour maintenir une température de l’eau idéale.


Les différents types de chauffage piscine


On compte quatre grands types de chauffage pour piscine :




  • le chauffage électrique,




  • le chauffage solaire,




  • l’échangeur thermique,




  • la pompe à chaleur.




Chacun de ces systèmes est performant. Néanmoins, les consommations énergétiques et les coûts d’installation ne sont pas les mêmes. Ils dépendent également du type de piscine que vous avez installé chez vous. Il est donc important de bien comparer ces quatre solutions de chauffage avant d’opter pour l’une d’entre elles.


Les critères de choix de votre chauffage


Plusieurs éléments doivent être pris en compte avant d’opter pour telle ou telle solution pour chauffer l’eau de votre piscine. Cela dépend tout d’abord du modèle de piscine installé. Les piscines hors-sol, enterrées ou semi-enterrées ont chacune leurs spécificités. Une piscine intérieure ne requerra pas non plus le même système de chauffage qu’une extérieure. Pour cette dernière, son exposition interviendra également dans votre choix.


L’aspect financier du chauffage devra aussi être intégré dans votre réflexion. Il ne s’agit pas seulement du coût d’achat mais aussi du coût de fonctionnement.


Enfin, l’utilisation que vous faites de votre piscine jouera un rôle dans votre décision. En effet, si vous utilisez votre piscine qu’occasionnellement, il est préférable d’investir dans un système moins couteux que pour une utilisation quotidienne.


Les accessoires utiles


Pour réchauffer l’eau de la piscine, le système de chauffage peut être compléter par plusieurs équipements qui serviront soit à recouvrir la piscine, soit à l’abriter, soit à traiter l’eau. Là aussi, plusieurs modèles et solutions sont possibles. Grâce à nos conseils, vous aurez tous les éléments pour un choix réfléchi qui correspond parfaitement à vos besoins.


Une fois votre chauffage piscine installé, vous pourrez enfin pleinement profiter de votre équipement aquatique et nager de mai à septembre sans aucun souci. Et si vous avez une piscine intérieure, c’est de janvier à décembre que vous pourrez en jouir !